Construire une maison en botte de paille, avantages et inconvénients

Les futurs propriétaires qui s’engagent dans une projet de construction ou d’auto-construction devraient envisager la construction en bottes de paille. Ce matériau ancien propose de nombreux avantages et relativement peu d’inconvénients. Si vous souhaitez participer à la construction de votre maison, ériger les murs en ballots de paille est intéressant.

Qu’est-ce que la construction de paille ?

construire-maison-pailleEn termes simples, la construction en bottes de paille consiste à utiliser des ballots de paille dans la construction d’un bâtiment. Plus précisément, il s’agit d’un mur dont la majeure partie du volume est constituée de bottes de paille empilées qui sont scellées des deux côtés avec du plâtre ou un autre revêtement. La construction en bottes de paille est une méthode de construction naturelle qui fonctionne bien sous de nombreux climats. Toute région où l’on cultive des céréales fournira une abondante paille à utiliser comme matériau de construction.

La paille est un matériau de construction éprouvé et ancien qui a été utilisé sous diverses formes (argile légère, torchis, chaume, etc.) pendant des millénaires. L’utilisation de la paille en balles est une technique plus récente, mais pas aussi récente qu’on pourrait le croire. Lorsque les presses mécaniques sont apparues au milieu du XIXe siècle, il n’a pas fallu longtemps pour que les gens se rendent compte que les bottes de paille constituaient d’excellents éléments de construction.

Avantages de la construction de murs en ballots de paille

La construction écologique offre un large éventail de possibilités pour atteindre l’efficacité énergétique. Lorsqu’elle est adaptée à votre projet, la construction en balles de paille présente de nombreux avantages.

1. Environnemental

  • La paille est un matériau de construction écologique pour plusieurs raisons. La paille est un sous-produit de la production céréalière et est souvent considérée comme un déchet. Une fois que la partie comestible du grain a été récoltée, comme le blé, les tiges deviennent souvent un problème d’élimination pour les agriculteurs. Les gens l’utilisent pour la litière des animaux ou le compost, mais parfois ils la brûlent simplement pour s’en débarrasser.
  • Un autre avantage environnemental est que la paille retire plus de carbone de l’atmosphère que sa production n’en émet. Lorsque la culture céréalière est en pleine croissance, le carbone est absorbé de l’atmosphère et est capturé dans la paille jusqu’à ce qu’elle se décompose ou soit brûlée. En gardant la paille intacte à l’intérieur des murs d’un bâtiment, on empêche le carbone d’entrer dans l’atmosphère.
  • Les ballots de paille sont 100% biodégradables – le moment venu. Ces maisons peuvent durer plus de 100 ans si elles sont correctement entretenues. Le moment venu, les ballots de paille pourront retourner à la nature sans dommage pour celle-ci.
  • Les bottes de paille ont une faible énergie intrinsèque. Cela signifie que très peu d’énergie a été utilisée pour la fabrication du produit car la lumière du soleil est la principale source d’énergie pour la croissance de la plante.

2. Performance énergétique

  • La paille est un isolant. Les murs épais d’une maison en paille associés à ses propriétés isolantes en font une maison bien isolée. L’isolation, bien qu’elle soit généralement l’avantage de performance mentionné en premier lieu par les partisans de la maison en paille, n’est pas le seul avantage de performance de la construction en paille. Les maisons isolées avec des balles de paille peuvent avoir des valeurs d’isolation de R-30 à R-35 ou plus. Plus la balle est épaisse, plus la valeur R est élevée.
  • Enfin, les bâtiments en paille bien construits peuvent être très performants en matière d’étanchéité à l’air. En effet, les murs ont deux couches de contrôle de l’air (une de chaque côté des ballots) plutôt qu’une seule comme c’est le cas pour de nombreux bâtiments.

3. L’air est plus sain : De nombreux matériaux de construction conventionnels dégagent des gaz chimiques qui ont un impact négatif sur la santé humaine. La paille ne le fait pas et aucun des matériaux de plâtre couramment utilisés pour la construction en paille non plus.

4. Esthétique : Les murs en bottes de paille ont une épaisseur d’au moins 50 centimètres. Cela ajoute une valeur esthétique à la maison, car des murs épais sont coûteux à réaliser avec une construction conventionnelle. L’épaisseur du mur contribue à réfléchir la lumière du soleil dans toute la pièce.

En raison de l’épaisseur des murs en bottes de paille, chaque fenêtre peut avoir un siège ou une étagère. Cela devient un élément de conception à la fois esthétique et pratique.

5. Facilité de mise en œuvre : Le concept de construction en bottes de paille est facilement compréhensible, même pour les constructeurs novices. Des communautés d’entraide existent. Cela permet d’économiser de l’argent en faisant appel à une équipe de bénévoles pour aider à élever les murs.

6. Économique : Le faible coût de la paille est ce qui attire certaines personnes vers les maisons en ballots de paille.

7. Sécurité contre le feu : C’est contre intuitif mais les murs correctement construits à partir de balles de paille se sont avérés plus ignifuges que les constructions conventionnelles à ossature bois. En effet, les balles sont denses et ont tendance à couver lorsque la source d’inflammation est supprimée.

Inconvénients de la construction en ballots de paille

La construction avec des bottes de paille présente aussi des points d’attention dont il faut tenir compte.

1. La paille craint l’humidité : Les murs en balles de paille doivent être maintenus au sec, car l’humidité est préjudiciable. Vous devez garder les ballots de paille au sec avant, pendant et après la construction. Assurez-vous que les balles sont sèches et qu’elles ont été maintenues au sec depuis qu’elles ont été mises en balles. La paille doit être de couleur dorée, sans taches sombres ou grises. Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez utiliser un appareil mesurant l’humidité pour la tester. Vous devriez obtenir des résultats inférieurs ou égaux à 20 %. Veillez à ce que les balles soient maintenues au sec et hors du sol pendant la construction. Si vous construisez avec la méthode de remplissage, construisez d’abord la structure et le toit pour que la paille puisse être stockée sous le toit. Afin de garder la paille sèche une fois la construction terminée, assurez-vous d’utiliser les meilleures pratiques pour l’étanchéité à l’eau, à l’air et à la vapeur. Si les murs de votre maison en ballots de paille sont maintenus au sec, ils dureront toute la vie du bâtiment.

Les zones où il peut vraiment beaucoup et où l’air est très humide ne sont pas appropriées pour la construction des balles de paille.

2. Autorisations et permis : Pour construire, il faut des autorisations. Ce type de matériaux étant peu répandu, il se peut que les permis soient plus difficiles à obtenir. Vous devrez donc prévoir du temps pour convaincre les services d’urbanisme.

3. Organismes financiers : Que ce soit pour obtenir un crédit à la construction ou pour faire assurer votre maison, il est possible que vous ayez des difficultés.

4-. Perception : Vous devrez gérer la perception qu’ont les gens de la construction en bottes de paille. Des connaissances ou amis ne manqueront pas de se moquer de vous en récitant les fables des 3 petits cochons.

5. Si les balles de paille ne sont pas disponibles dans un rayon de quelques centaines de kilomètres de votre site de construction, le coût de leur transport, ainsi que la pollution potentielle due au transport, doivent être pris en compte.

Conclusion

Les bottes de paille sont probablement le meilleur matériau pour l’auto-contruction. Faites des recherches sur Youtube et vous trouverez de nombreuses vidéos explicatives sur des personnes qui ont construit leur maison en ballots de paille.